Forum Pc-Overware
01 Avril 2015 16:24:53 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
   Accueil   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: [Test Pc-overware] Clavier gamer THERMALTAKE Challenger pro Ttesports  (Lu 3360 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
minos
Staff PC-O
OverWare Member
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1616



« le: 21 Fvrier 2011 22:33:56 »


Test Pc-overware Clavier gamer

Ttesports THERMALTAKE CHALLENGER PRO
 

Tous nos remerciements à la société Thermaltake sans qui ce test n'aurait pu être réalisé.



La marque:


L’histoire a commencé à partir de la passion pour les concepts de DIY (faites-le vous-même, pour tous les utilisateurs qui assemblent eux même leur configuration), et les désirs d’atteindre l’objectif de “Les idées sont originaires de l’humanité ; la réalisation des idées est notre croyance". Thermaltake Technology a été créée en janvier 1999, et commercialise ses produits dans le monde sous sa propre marque “Thermaltake” depuis toujours. L’entreprise a accédé au marché mondial et a établi avec succès six filiales en Australie, en Chine, en Allemagne, au Japon, aux Pays-Bas, et aux Etats-Unis, avec quatre-vingt-quinze distributeurs régionaux et plus de quatre mille revendeurs Premium. Ciblant les utilisateurs passionnés ainsi que les gamers, la marque se veut innovante, avec une bonne capacité d'analyse, cela lui conférant une place forte sur le marché si concurrentiel qu'est celui des composants informatiques. Thermaltake offre une large gamme de composants, cela va de l'alimentation, au boîtier pc et solution pour stockage externe, en passant par les systèmes de refroidissement processeur par air ou liquide (watercooling) pour finir par les ventilateurs et bien sur les claviers comme vous le verrez aujourd'hui


Présentation :

La marque Thermaltake a dévellopé une branche spécialisée dans le gaming Ttesports  en y regroupant les divers périphériques qui s'y rattachent, souris , tapis de souris, casques gamer et claviers dont fait partie ce Challenger pro. Ses formes anguleuses change un peu des claviers traditionnels, après c'est une histoire de goût comme toujours, personnellement j'adhère. La finition des plastiques allie le noir mat à grain fin et le brillant, dans une plus grande proportion concernant le mat. Une fine ligne rouge souligne en partie la tranche du repose poignet, juste au dessus en son centre un gros logoTt de même couleur vous laissera le choix de son rétro-éclairage ou non.








Le bundle :




Ce que l'on peut dire en voyant l'emballage c'est qu'il est réussi et l'harmonie du rouge et du noir c'est la classe. Une photo du Challenger pro ainsi que quelques une de ses composantes sont imprimées sur le dessus de cette boite. Deux velcros permettent d'ouvrir un volet cartonné qui laisse découvrir plus avant les caractéristique du clavier et de son logiciel. Au dos, deuxième service, un résumé des fonctions principales de ce clavier gamer et ce, en une multitude de langue dont le Français bien évidement. Le carton ferme bien et sa qualité est irréprochable, ni trop fin ni trop épais il protège bien son contenu.





A l'ouverture de la boite apparaît en premier une housse de protection en tissus épais noir, dans celle-ci se loge le clavier lui même protégé par un sachet plastique. Thermaltake ne plaisante pas quand il s'agit d'emballage c'est le moins que l'on puisse dire. En dessous de cette housse, deux compartiments en découpe cartonnée servent à bloquer les autres accessoires de ce bundle. Vous aurez droit tout d'abord  à 1 manuel d'utilisation, 1 CD pour l'utilitaire de configuration et le pilote, et un petit livret pour la garantie. Un dernier sac de forme carré (voir photo), contient des touches rouges changeables, une pince pour attraper les touches à remplacer ce qui est bien pratique, et deux touches noires pour cacher les touches Windows et bloquer leur accès afin d'éviter tout retour sur le bureau en pleine phase de jeu. A noter que les touches changeables fournies  avec ce bundle de test sont celles pour un clavier Qwerty ? souhaitons que ce ne soit qu'une petite erreur car sinon, pour nous Francophone, les touches utilisées en jeu sont le Z, Q, S, D et non le  W, A, S, D, cherchez l'erreur !



Le câble gainé tressé est à la norme USB (2.0) du côté connexion au pc et en version mini USB côté clavier. Comme vous l'aurez compris il est détachable, et livré encore une fois dans un sac, mais cette fois type velours avec fermeture par cordelette. En dernier lieu, un ventilateur de 30mm pour garder les mains au frais cet été sera le petit plus de ce bundle, nous verrons son efficacité un peu plus tard...




Le clavier :


Première chose qui surprend, c'est le poids, avec 1096 grammes le bébé n'est pas des plus légers ce qui présage en général un matériel de qualité et une bonne stabilité. Ensuite vient sa taille, on pourrait s'attendre à un paquebot dû aux touches macro de chaque côté, mais non, sa longueur reste contenue avec ses 50,5cm. En comparaison le G15 de Logitech mesure 54.5cm de long, la version refresh 49cm, et le G19 49.5cm. Les 27mm pieds dépliés pour l'épaisseur ne poseront pas problème et passent largement sur une tablette coulissant sous un bureau. Pour la largeur de 197mm nous restons dans la norme, l'encombrement de l'ensemble reste très correcte. le  plastique mat très très légèrement granuleux a un touché agréable, ni trop râpeux ni trop glissant. Les touches ont un profil bas un peu comme sur les pc portables ce qui à mon goût est un atout. La réactivité et bien là, elles sont sensibles et ne de demandent pas un effort considérable à l'enfoncement, leur débattement est d'environ 3mm. Ferme et sensible à la fois, voila un cocktail qui pourrait sembler contradictoire mais Thermaltake a réussi à conjuguer ces deux qualités. Le passage d'une touche à l'autre en jeu est un régal, pas besoin de lever le doigt, il suffit de glisser sur la lettre suivante, cela fera peut être la différence en vous aidera à gagner de précieuses millisecondes. Le niveau sonore est très correcte, mon Razer Lycosa à côté est une torture pour les oreilles, j'avoue apprécier ce confort. Le bruit engendré par la frappe reste contenu un léger claquement sourd des touches ce fait entendre, après tout dépendra de votre puissance de frappe. Ce n'est pas le roi du silence mais on sent que Thermaltake a été attentif à ce sujet. L'anti-ghosting est également de la partie ce qui permettra le déclenchement de plusieurs touches simultanément, fonction indispensable pour un clavier dit gamer.  
  
  



Le repose poignet que je trouve personnellement très agréable au regard, l'est un peu moins à l'utilisation, en effet sa pente prononcée surprend et n'offre pas un confort idéal. Sans pour cela être vraiment gênant en jeu, une petite prise en main sera de mise pour apprivoiser ses formes. Sa largeur ne suffit pas et votre poignet devra prendre place sur la tablette ou le dessus de votre bureau. Ayant de grandes mains, ma paume ne peut se positionner dessus. Pour confirmer mes dires j'ai laissé ma moitié, secrétaire de sa profession, faire une session de frappe, car, qui mieux qu'une professionnelle dans ce domaine peut nous renseigner ! Même reproche, le repose poignet trop pentu oblige un repositionnement de ses mains, celles ci étant de petite taille, elles glisssent sur cette pente aigue, un recalage permanent s'impose. En phase de jeu cela sera moins contraignant, la localisation des doigts restant bien souvent la même, les mains se baladent moins donc pas besoin de repositionnement perpétuel. On peut donc confirmer que ce Challenger pro a bien pour première fonction le jeu, car en frappe pour des petites mains son confort reste relatif. Après de longues heures de jeu aucune fatigue particulière n'est ressentie au niveau des articulations et de la pliure du poignet.  

 
     

Le dessous est parsemé de vis, à chaque coins, 4 patins noirs caoutchouc de forme ovale lui assurent une bonne tenue sur le bureau. Le clavier accroche bien sur la tablette mais sans pour cela être inamovible. Deux pieds escamotables ajoutent une légère inclinaison augmentant alors le confort de frappe. On aperçoit sur la vue de dessous et celle d'en bas au centre, un passe fil qui bloquera le câble USB  tressé et lui évitera de se débrancher au moindre mouvement du clavier. On appréciera néanmoins que ce câble soit amovible à volonté, cela facilitera le rangement du Challenger pro dans sa housse de transport en cas de déplacement, en Lan par exemple.

 


Vous disposerez de 6 touches  multimédia placées sur le haut droit, "arrière, marche/pause, arrêt,avant, son + et son -". A droite deux touches, une pour régler le rétroéclairage du Challenger pro. Quatre intensités sont disponibles, 0% tout feu éteint, basse à 25%, moyenne à 75% et forte soit 100%, obtenue par pressions successives. La deuxième touche numérotée, 1,2,3, servira à sélectionner le profil actif du mode macro, pour rappel avec 10 touches macro et 4 profils cela permettra 40 combinaisons de touches différentes. Un clavier gamer ne peut pas se passer de touche macro, là est la seule partie plastique brillante. Elles sont donc au nombre de 10, allant de T1 à T5 à gauche et de T6 a T10 sur la droite. Au dessus de la touche rétro-éclairage un capuchon en caoutchouc protège l'orifice d'introduction du ventilateur 30mm, vous en retrouverez un à l'autre extrémité du clavier, le 30mm a pour connecteur un jack d'alimentation "type 3.5". Le choix vous est laissé quand au placement de ce 30mm, à savoir que celui ci peut pivoter sur son axe de branchement permettant une orientation libre selon votre besoin. Le flux d'air n'est malheureusement pas suffisant pour sécher vos jolis doigts transpirant d'angoisse à chaque Frag. L'accessoire offrira un très léger vent ,à peine perceptible mais bon, bien qu'un peu gadget l'idée est là et je laisserai à chacun juger par lui même de l'utilité de la "chose".



Ci-dessus un aperçu des voyants signalant l'activation de la touche majuscule (A) ou encore du pad numérique(1). La dernière led numérotée 123, vous indiquera le profil actif du mode macro, sa couleur variera pour passer du rouge au vert, puis bleu, et enfin violet regroupant ainsi les 4 profils paramétrables.



Si l'utilité du ventilateur vous laisse perplexe, Thermaltake a pensé à tout et propose un rangement, plutôt que de le laisser traîner dans un coin vous pourrez le placé dans l'excavation prévu à cette effet au dos du clavier sur sa tranche. Par contre attention, en cas d'utilisation il faudra bien ranger le capuchon en caoutchouc car pour lui rien de prévu. Deux prises USB sont présentes sur cette tranche, à gauche de la prise mini USB d'alimentation du clavier, le hic, c'est qu'au dessus de 100mA consommés votre périphérique raccordé à ces USB ne fonctionnera pas. J'ai donc testé d'y introduire un clé de 16Go et c'est peine perdue, une de 2Go elle démarre sans problème. Pareil, pour une manette de jeu basique pas de soucis elle tourne à merveille, reste à vérifier si un joystick avec led sera opérationnel ? je ne pourrai vous le dire n'en ayant pas sous la main.






Le logiciel :

 
 

L'interface logiciel a été soignée, encore du noir et du rouge, et des lignes anguleuses soulignées de filets blancs rendre celle-ci plaisante et dynamique. Sur le haut 4 cases profils, en bas, celle correspondant aux touches T1 à T10 de votre clavier. Un clic sur la flèche à côté de ces cases T1 à T10, et un menu s'ouvre dans lequel vous choisirez une fonction à attribuer à la touche choisie, " Macro, couper, copier, coller, annuler, tout, trouver, nouveau, imprimer, enregistrer ou lancer". Mise à part "macro" et "lancer" les autres options sont plutôt du domaine bureautique que de celui du jeu, mais cela peut s'avérer utile. Si vous sélectionnez "lancer" n'importe quel fichier ".exe" pourra être attribué à une des touches "T". Par exemple un raccourci vers votre navigateur internet est un choix judicieux, n'espérez pas par contre en créer un vers un favoris, le résultat est aléatoire et pas 100% fiable. Le rétroéclairage est pilotable par le logiciel, les niveaux d'intensité lumineuse sont similaires à ceux de la touche déja présente sur le clavier. Petit bug pénible, sous seven du moins, à voir sous d'autres OS, à chaque ouverture du programme c'est retour dans l'obscurité, les led s'éteignent et le logo Tt aussi. Ce dernier ne s'illuminera qu'en cliquant sur le "on" placé à gauche de celui ci (voir photo).


Les macros :

 



La programmation des macros se réalise très simplement, malgré une notice un peu légère en explication sur ce sujet, une fois le coup de main pris, cette opération s'exécutera rapidement et sans problème. Comme vous constaterez sur la photo 2 du dessus, le temps d'application entre chaque touche est paramétrable de quoi peaufiner vos combinaisons de touches à l'extrême. Le clavier embarque une mémoire interne de 64Ko et peut ainsi garder en mémoire vos macros, un plus indéniable quand on part en déplacement, chez un ami, ou en lan. Une ou plusieurs sauvegardes différentes sont aussi possibles sur votre disque dur, pas de crainte d'effacer un profil important, il suffira de choisir un autre nom pour la nouvelle sauvegarde. Deux solutions sont donc envisageables, sauver les profils sur le disque dur, pour les charger par la suite, ou encore sur la mémoire interne du Challenger pro, via un icône prévu à cette effet.







Conclusion :





Le challenger Pro a un look et des lignes style avion furtif si je puis dire, qui ne laisse pas indifférent. La rigidité et l'assemblage est soigné, le plastique résistant et d'assez bonne qualité. On appréciera les touches multimédia, le rétroéclairage réglable, ainsi que la sélection des 4 profils macro directement sur le clavier, le sac de transport et le câble d'alimentation détachable. Son touché est agréable avec un compromis entre accroche, et glisse, le juste milieu idéal est trouvé, le passage d'une touche à l'autre est parfait. Les touches parlons en, elles ont un niveau sonore très correcte, sont sensibles mais pas trop, réactives à souhait, vives en mode jeu, de quoi passez de bon moment sur votre FPS ou MMORPG favoris. Pour tout ce qui est jeu pas de gros soucis, les macros sont "relativement simples" à programmer et réagissent comme il faut à l'exécution. Le seul petit inconvénient sera surtout pour les petites mains en mode frappe de texte qui ont, comme on l'a vu, du mal à se caler sur le repose poignet. Vous avez de grandes mains ou de taille moyenne pas de soucis pour faire mumuse avec Word ou excel.

Soyons sérieux, ce type de clavier est rarement acheté pour faire de la bureautique intensive, la frappe n'est pas ça première vocation bien qu'elles soient possible évidement. C'est bien en jeu qu'il donnera le meilleur de lui même. Pour vous montrer mon dévouement, je l'ai testé pour vous lors de longues sessions de Cod4, et franchement, en jeu, aucun reproche à lui faire, de bons rush à la clé, que c'est dur la vie de testeur....


Pour finir, le Challenger pro n'est pas parfait mais c'est un bon clavier dans l'ensemble qui fait bien ce pour quoi il a été conçu, du jeu vidéo. Si son design en plus vous séduit il serait dommage de s'en priver, bien sur ses qualités ont un coût. Pour acquérir ce Challenger pro de Thermaltake il vous faudra débourser entre 69 et 75€ à l'heure actuelle, ce qui reste dans la fourchette de prix pour un clavier gamer digne de se nom. Il existe une version plus basique sans rétro-éclairage le   Challenger aux alentours de 59€ et une plus haut de gamme, le Challenger ultimate avec un rétro-éclairage 256 couleurs et prise casque et micro sur le clavier à un prix avoisinant les 99€.





Après avoir pesé le pour et le contre, nous décidons de lui décerner un PCO D'argent, l'or n'était pas loin, pour une prochaine révision peut être...

     
Journalisée


takatoukacer
Super Modo
Extrême OverWare Member
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8686



« Répondre #1 le: 22 Fvrier 2011 00:06:34 »

bravo  biere
très bon test chef
Journalisée

GA Z77X-UP7-3570k@4G-4*4 GB Corsair Platinum@2.2-GTX780-SSD Plextor 256Pro-Seagate 7200.14 1To-Seasonic 760 Platinum-WC 360 VGA + CPU
minos
Staff PC-O
OverWare Member
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1616



« Répondre #2 le: 22 Fvrier 2011 00:36:16 »

Merci mister  Smiley je m'applique tant que faire se peut, et quand le produit est bon ça aide et ça motive  Cheesy
à+++
« Dernière édition: 22 Fvrier 2011 00:44:45 par minos » Journalisée


Xsat
Extrême OverWare Member
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5123


Man, I'm bad !


« Répondre #3 le: 22 Fvrier 2011 00:39:26 »

Salut minos, très bon test, ça donne envie de lire et même de l'acheter  belge
Journalisée

Rejoignez-nous sur Facebook !


Un concours sera bientôt organisé, partagez notre page sans limites.
minos
Staff PC-O
OverWare Member
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1616



« Répondre #4 le: 22 Fvrier 2011 00:42:28 »

merci très cher Wink eheh je sens que xsat va casser sa tirelire  rox
à+++
Journalisée


takatoukacer
Super Modo
Extrême OverWare Member
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8686



« Répondre #5 le: 22 Fvrier 2011 00:43:23 »

"tant que faire se peut" ^^

Convaincu finalement pour ce clavier ? ou tu vises un autre modèle plus tard Minos
Journalisée

GA Z77X-UP7-3570k@4G-4*4 GB Corsair Platinum@2.2-GTX780-SSD Plextor 256Pro-Seagate 7200.14 1To-Seasonic 760 Platinum-WC 360 VGA + CPU
minos
Staff PC-O
OverWare Member
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1616



« Répondre #6 le: 22 Fvrier 2011 00:51:18 »

ah merci je corrige ma faute  Wink bah au début le repose poignet me perturbait un peu puis en fin de compte on s'y fait rapidement  Smiley

si je dois racheter un clavier il sera très certainement en tête de liste, rien que son design je kiff, et les touches low profil aussi, puis bien réactif, enfin je vais pas refaire le test c'est déja fait  LOL2  
L'ultimate serait un bon choix aussi juste pour pouvoir changer les couleurs de rétro éclairage en fonction de ma configue  LOL3 et oui geek toujours autant harmoniser les couleurs.

à+++  
Journalisée


Vant@ge
Extrême OverWare Member
******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6189



WWW
« Répondre #7 le: 22 Fvrier 2011 00:53:31 »

Très bon article, bravo Minos Wink

Malgré les bons résultats, j'imagine que tu ne vas pas lâcher ton Razer ^^

 Edit merci d'avoir mis la bannière en haut, ça me facilite bien le travail Cheesy
Journalisée

takatoukacer
Super Modo
Extrême OverWare Member
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8686



« Répondre #8 le: 22 Fvrier 2011 00:53:53 »

l'ultimate de chez qui ?
Journalisée

GA Z77X-UP7-3570k@4G-4*4 GB Corsair Platinum@2.2-GTX780-SSD Plextor 256Pro-Seagate 7200.14 1To-Seasonic 760 Platinum-WC 360 VGA + CPU
minos
Staff PC-O
OverWare Member
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1616



« Répondre #9 le: 22 Fvrier 2011 01:05:10 »

 t'as pas lu la conclusion de mon test toi  Grin le Challenger Ultimate de Thermaltake, quasi même modèle que celui la avec rétro éclairage 256 couleurs au choix et prise casque et micro sur le clavier.
à+++
Journalisée


blackwarriors
Staff PC-O
OverWare Member
*
En ligne En ligne

Messages: 2308


« Répondre #10 le: 23 Fvrier 2011 15:30:59 »

très bon test Minos, je vais de ce pas envoyer un mail avec ton test.  yaisse
Journalisée
minos
Staff PC-O
OverWare Member
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1616



« Répondre #11 le: 23 Fvrier 2011 15:40:46 »

Merci mister black  Smiley content que le test te plaise, j'espère que thermaltake l'apprèciera en gardant à l'esprit que je ne fais que juger leur produit en toute imparcialité Grin
à+++ 
Journalisée


Red Devil
Master Member
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 828


Asphalte Cowboy


« Répondre #12 le: 23 Fvrier 2011 20:03:27 »

 hello

Bravo Minos, beau boulot et beau matériel aussi.

Mais je reste fidèle à mon Razer  fou
Journalisée

Cooler Master Storm Sniper, ASUS P6X58D Premium, I7-930, SeasonicM12-600W, Corsair Triple Channel TR3X6G1600C8D, 3 x 2 Go DDR3 PC12800, Sapphire Radeon HD4890 Vapor-X, Plextor PX-860SA, HannsG HH251Hp, Razer Copperhead + Lycosa, Seven Pro 64 bits, XBOX 360, FreeBox HD
minos
Staff PC-O
OverWare Member
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1616



« Répondre #13 le: 23 Fvrier 2011 21:34:22 »

Salut red et merci  Smiley mon razer moi a des touches qui s'effacent  Undecided un peu déçu de la durée de vie de ses touches, mais ça on ne peut le savoir qu'au bout de très longues heures d'utilisation malheureusement.
à+++
Journalisée


Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.18 | SMF © 2006-2011, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.538 secondes avec 20 requêtes.